LOGO AIADD FOND BLANC

Qui est en ligne ?

Nous avons 63 invités et aucun membre en ligne

Février 2018 : Où en est-on ?

 Notre projet ...

Construire des salles de cours et mettre en place des formations professionnelles pour des jeunes gens défavorisés et sans qualification :
- pour donner à chacun au moins des qualifications requises par les entreprises du pays ou de la région,

- pour sortir de la misère,

- pour participer à la vie sociale et économique du Cambodge.

Trois métiers ont été identifiés : la couture, la coiffure et la mécanique moto/vélo.

AIADD espère ainsi participer, contribuer même si c'est une goutte d'eau, à la réduction de la pauvreté.

Rappel des  grandes phases 

Phase 1 de 2012à 2016 : Construction des salles de formations professionnelles, réalisation des travaux intérieurs d’électricité, construction du local technique pour la formation "réparation mécanique des  2 roues" (mobylettes et vélos)
Coût : 33.000 €
                                                  

 

 

Phase 2  de 2016 à 2017 : Acquisition du matériel pédagogique, équipement des salles de formations et démarrage des cours.
Coût estimé : 11.000 €

 

 

 Phase 3  de 2017 à 2018 : Installation de lavabos, constructions de toilettes, rénovation des trois salles de cours de l'école  primaire .
Coût estimé : 17.900 €

AIADD Solidarité  sensibilisée au manque d'hygiène pour les 286 enfants scolarisés sur le site ACKP a contruit 4 toilettes et à intallé des lavabos. Aujourd'hui les enfants peuvent se laver les mains et avoir un minimum d'hygiène élémentaire. 

 

 

 21 novembre 2017 :

L'inauguration du centre de formations professionnelles a eu lieu en présence des autorités locales et nationales cambodgiennes.

 La délégation française emmenée par Ludovic Toro,  Maire de Coubron, également Conseiller Régional, accompagné  de son Adjointe, Denise Azougarh, rassemblait les adhérents d’A.I.A.D.D. Solidarité et de D.R.C. (autre ONG française intervenant à Kompong Prasat)  L’Etat cambodgien était représenté par le Gouverneur de la région,  par son adjoint et  par l'association locale ACKP.     

 

Le Président d’AIADD Solidarité, Gérard Desroches, a souligné la réussite de l’installation de ce centre de formation tout en confirmant que celle-ci serait aboutie quand les associations pourraient se retirer grâce à la prise en charge totale du fonctionnement par les Cambodgiens. Ludovic Toro a conforté cet objectif de retrait en soulignant l’importance de la nécessité du rôle support attendu de l’Etat cambodgien et le développement d’activité économique locale pour financer la formation. Il a proposé son appui d’élu français auprès de l’Etat cambodgien pour aider à l’aboutissement d’une demande de prise en charge sur les bases d’un dossier à réaliser par l’association Agriculture Coopérative de Kompong Prasat (ACKP) qui gère le centre de formation.

        

                                                                                             

Et sinon, aujourd'hui ?

Les trois grandes phases de ce projet sont maintenant terminées. Un premier groupe de 17 jeunes a été formé entre  janvier et juillet 2017, et depuis janvier 2018, 22 jeunes sont de nouveau en formation (6 jeunes pour la coiffure, 8  pour la couture et 8 dont 4 moines pour la réparation des 2 roues).

 

Les trois classes du primaire étaient  dans un état déplorable et les enfants ne pouvaient pas travailler dans des conditions normales d’apprentissage scolaire. Compte tenu de cette situation, AIADD Solidarité a décidé leur remise  en état.. Aujourd'hui, la scolarité des  289 enfants se déroule dans un cadre normal  d'apprentissage scolaire.

 

Un grand merci à tous les donateurs pour leur soutien financier sans qui ce projet n'aurait pu aboutir.

                          Toute l'équipe projet vous remercie à l'avance pour l'aide que vous pourrez lui apporter.

 

                                       Nous aider, c’est aussi devenir bénévole au sein d’AIADD Solidarité !

=======================================================================================================================================

Devenez parrain de nos projets à Kompong Prasat !

Comment faire ?

Dons par chèques :Cliquez sur : télécharger le bulletin de parrainage des enfants défavorisés de Kompong Prasat et renvoyez ce bulletin complété à l'adresse indiquée accompagné de votre chèque bancaire.

Dons par CB sécurisés : Rendez-vous sur le site Internet  www.helloasso.fr pour un paiement sécurisé par carte bancaire. 

Le parrainage chez AIADD c'est quoi ?

Le parrainage doit s'inscrire dans la durée et nous permet, avec votre aide, de nous engager vis-à-vis des jeunes. Le parrain contribue par son don régulier à de bonnes conditions d'apprentissage, à l'application de bonnes conditions d'hygiène de base.

Le parrain est libre du montant de sa contribution et de sa périodicité. Cette dernière est le plus généralement mensuelle, mais elle peut être aussi trimestrielle, semestrielle ou annuelle. L'important, c'est la régularité, pour que les jeunes puissent aller au bout de leurs formations. Son engagement est moral : si nécessaire, le parrain est, bien sûr, libre de cesser son versement à tout moment.         

LE PARRAINAGE DONNE ACCÈS À UNE DÉFISCALISATION.

La loi fiscale l’autorise, pour les dons aux œuvres reconnues. En France, si vous êtes imposable à l'Impôt sur le Revenu, 66% de votre don est déductible de votre impôt, dans la limite de 20% du revenu imposable.

Exemple : Ainsi, après déduction, un parrainage de 15 € revient à 5 € par mois. 

AIADD Solidarité est reconnue comme association d’intérêt général.

=====================================================================================================================================

 

 

Plan du site

Mentions légales